vendredi 13 mars 2009

L'homme de Pékin vieillit de 200.000 ans

Chine : Une nouvelle technique de datation consistant à mesurer la dégradation en grains de quartz des isotopes d’aluminium et de béryllium – déjà employée à Atapuerca pour dater “Homo antecessor“ – vient d’être appliquée aux sédiments de la grotte de Zhoukoudian qui entouraient l’homme de Pékin (“Homo erectus pekinensis“). Résultat : il aurait donc 750 000 ans ! Et serait contemporain de son lointain cousin espagnol.

Source : Nature, 12 mars 2009

Source : Science Actualités du 13/03/09