jeudi 14 janvier 2010

Homme de Néandertal

L'homme de Néandertal, ou Néandertalien, est un représentant fossile du genre Homo. Il a vécu en Europe et en Asie occidentale et centrale au Paléolithique moyen, entre environ 300 000 et 28 000 ans avant le présent et peut-être plus anciennement. Depuis sa découverte, les hypothèses émises à son sujet reflètent les préjugés du moment : longtemps considéré comme une sous-espèce au sein de l'espèce Homo sapiens et nommé en conséquence Homo sapiens neanderthalensis, il a été ensuite considéré par la majorité des auteurs comme une espèce indépendante nommée Homo neanderthalensis. Un séquençage partiel de l'ADN nucléaire néandertalien effectué en 2010 a conduit les auteurs à envisager un « flux de gènes » ancien entre les hommes de Néandertal et les êtres humains anatomiquement modernes d'Eurasie. Toutefois, ce résultat fait encore l'objet d'un vif débat au sein de la communauté scientifique, surtout en ce qui concerne son interprétation. Selon les scientifiques, les Homo sapiens modernes non africains possèdent entre 1 à 3% de gènes néanderthaliens du fait de leur coexistence et hybridation pendant plusieurs milliers d'années et environ 20 % du génome de Neandertal a survécu au sein des populations humaines modernes.

Premier homme fossile reconnu, contemporain mais distinct de l'homme actuel, l'homme de Néandertal est à l'origine d'une riche culture matérielle appelée Moustérien, ainsi que des premières préoccupations esthétiques et spirituelles en Europe (sépultures). Après une difficile reconnaissance, l'homme de Néandertal a longtemps pâti d'un jugement négatif par rapport à l’Homo sapiens. Il est encore considéré dans l'imagerie populaire comme un être simiesque, fruste, laid et attardé. En fait, les progrès de l'archéologie préhistorique et de la paléoanthropologie depuis les années 1960 ont révélé un être d'une grande richesse culturelle, plus robuste que l’Homo sapiens, avec un cerveau légèrement plus volumineux en moyenne.

De nombreux points restent encore à élucider, comme la date de son apparition ainsi que la date et les causes de son extinction après plus de 250 000 années d'existence. Certains outils découverts à Gibraltar et attribués aux Néandertaliens pourraient dater de 28 000 ans avant le présent. Toutefois, une étude parue dans la revue Nature en 2014, basée sur des datations par le carbone 14 effectuées selon un protocole amélioré, indique qu'ils pourraient avoir disparu il y a environ 40 000 ans.

Source : Wikipedia

Un crâne allongé et massif d'une capacité similaire à l'Homo sapiens. D'apparence trapu, il vécu entre 80 000 et 35 000 ans avant notre ère. Une étude comparée de son ADN montre d'importantes différences avec son homologue contemporain, l'homme de Cro-Magnon. L'homme de Néandertal avait des pratiques culturelles similaires, mais ses gènes révèlent que sa branche s'est séparée de la notre il y a 700 000 ans.

Source : Lexique du CNRS

Age : de 120 à 30 milliers d'années
Taille : 1,55 à 1,65 m
Poids : 70 à 90 kg
Localisation : Europe, Asie, Afrique du nord
Habitat : tempéré
Feux : maîtrisés
Outils : fabriqués

Sa fiche sur Hominidés.com