jeudi 14 janvier 2010

Homo ergaster

Homo ergaster (« l'homme artisan ») est un représentant disparu du genre Homo. La plupart des fossiles aujourd'hui attribués à ce taxon étaient anciennement attribués à Homo erectus.

Pour beaucoup de scientifiques, les « H. erectus africains » ont des spécificités qui justifient leur classement au sein d'une nouvelle espèce. Quelques autres auteurs continuent à refuser H. ergaster en tant qu'espèce indépendante, ne le considérant que comme une variété géographique d'Homo erectus. Les découvertes ayant permis de décrire ce taxon (squelette presque complet), ont été faites par l'équipe du paléo-anthropologue Richard Leakey dans les années 1970 et 80. Les deux parents de Leakey étaient eux aussi anthropologues et ont consacré leur vie à l'étude des hominidés d'Afrique orientale en particulier. Auparavant, Groves et Mazak en avaient défini sommairement quelques traits de caractère et ont été les premiers à l'identifier et à le nommer, à partir de fragments de mâchoire anciennement attribués à H. erectus.

Source : Wikipedia

Peu de différences avec H. erectus, ancêtre direct de l'Homo sapiens ? Daté de 2 million d'années en Afrique, 1,8 en Asie. Décrit en 1975 (Koobi Fora, est du lac Turkana). Un H. erectus africain ? Découvert récemment (mai 2000) à Dmanisi en Géorgie (Caucase) dans un site daté de 1,7 million d'années.

Source : Lexique du CNRS

Age : de 2 à 1 million d'années
Taille : 1,55 à 1,70 m
Poids : 50 à 65 kg
Localisation : Afrique (Kenya), Europe du sud
Habitat : Savane, plaines
Feux : maîtrisés
Outils : fabriqués

Sa fiche sur Hominidés.com