jeudi 3 juin 2010

Ardi : un ancêtre incertain

Ceux qui, l’automne dernier, ont bien aimé Ardi, ce fossile de 4,4 millions d’années censé être notre ancêtre, vont être déçus : une étude parue dans Science prétend qu’il vivait dans la forêt plutôt que la savane, ce qui le placerait plus près du chimpanzé.

Ardi, ou Ardipithecus ramidus, c’est du sérieux. Il a fallu 17 longues années à ses découvreurs, dirigés par Tim White de l’Université de Californie, pour le reconstituer et leurs conclusions, également parues dans Science en octobre, faisaient de cette femelle de 1 m 20 un pré-humain plus près de l’australopithèque (comme la célèbre Lucy, vieille de 3 millions d’années). Mais selon une équipe de géochimistes et d’anthropologues, les échantillons de sol à cet endroit révèlent plutôt la présence d’une forêt plus dense qu’on ne le pensait, ce qui serait incompatible, selon eux, avec la marche debout attribuée à Ardi. L’équipe de Tim White n’en démord pas et réplique dans Science. Le débat est lancé...

Source : Agence Science Presse du 01/06/2010