samedi 31 juillet 2010

Ötzi bientôt décrypté

Le célèbre corps retrouvé dans la glace il y a près de vingt ans est en passe de livrer ses secrets.

Ötzi, la momie vieille de 5000 ans retrouvée en 1991 dans les montagnes entre l’Italie et l’Autriche reste encore mystérieuse. Que sait-on d’elle ? Tout d’abord c’est un homme d'environ 45 ans, de 1,59 mètre et de 40 kilogrammes qui a vécu durant une période comprise entre 3 350 et 3 100 av. J.-C.

Ce serait un personnage important, comme en témoigne la hache de cuivre retrouvée à ses côtés. Il aurait été abattu par derrière d’une flèche qui lui a perforé le poumon gauche et sectionné une artère près de l’épaule, provoquant une hémorragie. Son dernier repas se composait de céréales, de cerf et de bouquetin ; c'est ce que révèle l'étude de l'ADN des aliments conservés dans ses viscères.

Aujourd’hui, les scientifiques de trois institutions travaillent d’arrache-pied au décryptage de son génome. Pour cela ils ont utilisé du matériel extrait d’un bout d’os prélevé sur le bassin de la momie. Ils ont ensuite appliqué une nouvelle technique de séquençage et ainsi obtenu une grande quantité de données. « Nous sommes ici en présence d’un ADN ancien, extrêmement fragmenté. C’est seulement en utilisant les dernières technologies que nous avons été capable de décoder l’ADN d’Ötzi dans sa totalité et dans ce court espace de temps » explique Albert Zink, l’un des auteurs de l’étude.

Mais leur travail n’est pas tout à fait achevé et les découvertes les plus intéressantes sont encore à venir. Grâce aux données sur le génome de la momie, les scientifiques vont essayer de retrouver des descendants d’Ötzi, s’ils existent encore de nos jours. Les médecins espèrent aussi en apprendre un peu plus sur certaines maladies à composantes génétiques aujourd’hui très répandues comme le diabète ou le cancer. Quel était la prédisposition de cet homme à ces maux ? Quelles conséquences peuvent être tirées de ces résultats pour la médecine génétique actuelle ?

L'an prochain, à l’occasion du 20e anniversaire de la découverte d’Ötzi, les scientifiques devraient annoncer des résultats plus précis et peut-être présenter au monde les descendants d’Ötzi.

Source : Sciences et Avenir du 27/07/2010