samedi 14 août 2010

Lucy avait-elle des outils ?

Une nouvelle découverte avance de plusieurs centaines de milliers d’années l’utilisation des premiers outils. Lucy, la célèbre australopithèque, aurait pu s’en servir.

Deux os d’ongulés découverts par une équipe de recherche dirigée par Zeresenay Alemseged, conservateur d'anthropologie à l'Académie des Sciences de Californie, dans des dépôts volcaniques à Dikika, dans le nord-est de l'Éthiopie représentent la première preuve connue de l'utilisation d'outils de pierre par des homininés, terme regroupant les grands primates africains, à savoir la tribu des Hominini (humains et chimpanzés) et celle des Gorillini (les gorilles).

Les résultats de leur datation, rapportés dans la revue Nature de cette semaine, démontrent que nos lointains ancêtres ont commencé à se servir d’outils il ya 3,4 millions d’années, soit 800 000 ans plus tôt qu'établi à ce jour.

Les fossiles, un fémur de mammifère (une chèvre ou une antilope) et une côte d’un bovin (probablement un buffle) présentent des marques qui suggèrent que des outils de pierre ont été utilisés pour retirer la chair des os et extraire la moelle osseuse.

« Cette découverte spectaculaire modifie la période d’apparition d’un comportement qui va tout changer pour nos ancêtres » explique Zeresenay Alemseged, « L’utilisation de l'outil a fondamentalement modifié la façon dont nos premiers ancêtres étaient en interaction avec la nature, ce qui leur a permis de manger de nouveaux types d'aliments et d'exploiter de nouveaux territoires. »

Selon l’auteur, les marques retrouvés sur les os auraient pu être l’œuvre d’Australopithecus afarensis, une des premières espèces d’hominidés à laquelle appartiennent les fossiles «Lucy» et «Selam », un enfant de trois découvert en 2000 par la même équipe.

Source : Sciences et Avenir du 12/08/2010