mardi 18 janvier 2011

Un nouveau crâne d'Homo ergaster découvert en Erythrée

De nouveaux restes fossilisés d’un hominidé vieux d’environ 1 million d’années ont été mis au jour en Erythrée le mois dernier par une équipe de chercheurs italiens, érythréens et français. Ces fragments, une partie de l’os du front et de l’arcade sourcilière, auraient appartenu à un représentant de l’espèce Homo ergaster.
Vues antérieure et supérieure du fragment frontal humain découvert à Mulhuli-Amo.

C’est dans le bassin de Buya, situé dans la vallée de l’Afar, que ces fossiles ont été découverts par le paléontologue Massimo Delfino et ses collègues, précise le communiqué du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, dont deux chercheurs participent à ces fouilles.

Le torus supraorbitaire lors de sa découverte sur le site le 13 décembre 2010.

Dans la même zone de Mulhuli-Amo ont déjà été trouvés en 1995 les restes d’un Homo ergaster, version africaine et peut-être ancêtre d’Homo erectus. Des fossiles d’éléphants, d’hippopotames, de rhinocéros, d’antilopes ou de buffles sont également présents en grand nombre dans cette zone fossilifère, témoignant d’un passé humide et tropicale pour cette ancienne région lacustre.

Source : Sciences et Avenir du 14/01/2011