lundi 30 mai 2011

Une rarissime dent d’hominidé fossile retrouvée au bout d’un siècle dans un musée

Des paléontologues suédois et chinois ont retrouvé, dans les coulisses d’un musée de Suède, de précieux fossiles venus de Chine, et oubliés depuis près d’un siècle. Parmi eux, une canine de l’Homme de Pékin, variété rarissime de notre 'ancêtre' Homo erectus.

"C’est une incroyable trouvaille ! Nos collègues chinois et nous sommes débordés. Avec la technologie d'aujourd'hui, une canine qui n'a pas été traitée peut nous dire beaucoup plus que par le passé, par exemple ce qu'ils mangeaient…", dit Per Ahlberg, professeur de biologie évolutive à l'Université d'Uppsala, en Suède.

La dent d'hominidé fossile

C’est en déballant une quarantaine de cartons issus d’expéditions paléontologiques en Chine, oubliés depuis les années 1920 dans une remise du Musée de l'évolution de cette université, que lui et ses collègues ont (re)découvert des trésors. Notamment, la seule canine connue de l’Homme de Pékin, un Homo erectus chinois, dont les rares fossiles exhumés avaient mystérieusement disparu d’Europe lors de la seconde guerre mondiale, et dont il ne subsiste, en Chine, que quelques dents et fragments de crâne.

"C'est une très importante découverte. C’est la seule canine [de ce type] existant. Elle peut fournir des informations importantes sur la façon dont Homo erectus vivait en Chine", conclut le Pr Liu Wu, de l'Académie chinoise des sciences, convié à partager cette trouvaille.

Source : MaxiSciences du 28/05/2011