samedi 23 juillet 2011

40ème anniversaire de la découverte du crâne de Tautavel


Il y a 40 ans, à Tautavel, un crâne d'Homo erectus européen, ou Homo heidelbergensis, ou Arago XXI était excavé à la Caune de l'Arago. Cet ancêtre de l’Homme de Néandertal, était légèrement différent des Homo erectus qui vivaient à la même époque en Asie ou en Afrique. Il porte pour cette raison le nom d’Homo erectus tautavelensis.

Doté d'un crâne bas à face très large et plate, dénuée des pommettes del'homme moderne, d'un front fuyant souligné d'un épais bourrelet au-dessus des orbites et d'un nez très large ainsi que d'une mâchoire en saillie vers l'avant, le jeune homme robuste avait entre 18 et 25 ans au moment de sa mort, il y a 450.000 ans!

Le crâne, découvert au milieu de restes culinaires, comme tous les restes humains à la Caune de l’Arago, a une capacité crânienne de quelque 1.150 centimètres cubes (contre 1.400 centimètres cubes en moyenne chez l'homme moderne) et, selon les scientifiques, cet homme avait tout pour parler.

Il taillait le bois et la pierre mais ne maîtrisait pas le feu ...

Si la cause de la mort de l'homme de Tautavel reste inconnue, les paléontologues ont toutefois réuni tous les éléments permettant d'avancer qu'il était un redoutable chasseur -chassant les troupeaux de chevaux, de rennes, de bisons dans un paysage de steppes et de prairies quand le climat est froid et sec, et traquant le cerf et le daim dans la forêt pendant les périodes tempérées et humides.

Les restes paléontologiques prouvent que l'homme savait tailler ses outils dans la pierre et le bois, mais ne maîtrisait pas le feu (les charbons de bois attestant la domestication du feu apparaissent dans les couches sédimentaires plus récentes, à -400.000 ans).

La descendance d'Arago XXI se situerait dans la première des quatre phases menant
vers -135.000 à Neandertal, cousin de l'homme moderne.

Source : RFI du 22/07/2011