mercredi 20 juillet 2011

L'homme de vieux de 450 000 ans : "Un Catalan bavard !"

L'homme dont le crâne vieux de 450 000 ans reposait dans la caune de l'Arago, dans un campement nomade de longue durée (2 à 3 ans), n'avait pas 25 ans à sa mort. Comment le sait-on ? "On peut voir que ses dents de 6 ans sont très usées, que ses dents de 11 ans le sont moyennement et que la dent de sagesse de 18 ans ne l'est pas du tout. De plus, la suture fronto-pariétale qui commence à se souder à l'âge de 25 ans ne l'est pas encore, donc il avait moins de 25 ans à sa mort", explique Henry de Lumley.

Son crâne est également révélateur de son physique et, plus étonnant encore, de ses capacités intellectuelles : "On sait que c'est un homme car le dimorphisme sexuel était important à cette époque-là, et on voit que ses os sont trapus, pas graciles. Il a un crâne bas, un front fuyant, un gros bourrelet en visière au-dessus des yeux, la face projetée en avant et il présente un rétrécissement post-orbitaire".

Un moulage du cerveau de l'Homme de Tautavel a été effectué. Il est moins volumineux (1 150 cm3) que les cerveaux modernes (1400 m3). "Ses lobes frontaux sont peu développés, ce qui indique que ses possibilités de cognition et d'associations de pensées sont peu importantes, mais les aires de Broca de son cerveau, qui sont les zones responsables du langage, sont larges.

Il devait être aussi bavard qu'un Catalan d'aujourd'hui !", conclut M. de Lumley. Quant à l'ancienneté du crâne, elle a été calculée en le plaçant dans un compteur gamma, qui mesure le rapport entre l'uranium 234 et le thorium 230, et confirmée par la résonance Spin : résultat 450 000 ans !

Source : Midi Libre du 19/07/2011