lundi 26 septembre 2011

Le Muséum présente un crâne fossilisé vieux de 20 millions d’années

Il a été découvert en juillet dernier en Ouganda...

Voilà à quoi ressemblaient nos ancêtres: la découverte d’un crâne fossilisé, presque complet, d’un grand singe vieux de 19 à 20 millions d’années, est un événement pour les paléontologues. Lundi, le Muséum national d’histoire naturelle a présenté le crâne de ce lointain cousin des Hominidés, une mine d’informations sur les caractéristiques de son espèce.

Une découverte exceptionnelle sur un site riche en fossiles

Selon l’équipe de paléontologues français et ougandais qui ont découvert le crâne sur le site de fossiles d’Iriri, au nord de l’Ouganda, il aurait appartenu à un jeune mâle adulte: ses canines, de la taille de celles d’un gorille, sont complètement sorties mais peu usées. Le crâne est plutôt de la taille de celui d’un chimpanzé, et appartient vraisemblablement au même individu que celui dont on a retrouvé des fragments de mâchoire inférieure l’année dernière, au même endroit.

C’est la première fois qu’un crâne complet de ce genre est retrouvé, précise le Muséum. Avec la forme de ses orbites, de sa cavité nasale ou de son cerveau, les paléontologues vont apprendre beaucoup de choses sur ses habitudes alimentaires, son mode de vie ou son environnement. Des fragments d’os ont déjà permis de conclure que l’animal était un grimpeur et qu’il vivait dans un milieu forestier.

La région d’Iriri est un trésor à ciel ouvert pour les paléontologues: les cendres volcaniques rejetées par le volcan Napak il y a environ 20 millions d’années ont permis la conservation de nombreux fossiles végétaux et animaux. L’Ouganda est une région clé pour l’étude des grands singes et des ancêtres des hommes: depuis 1985, les scientifiques du Muséum et du Collège de France travaillent dans le pays en accord avec l’Uganda Museum de Kampala et le Geological Survey of Uganda, à Entebbe.

Source : 20 mn du 19/09/2011