vendredi 4 novembre 2011

Une découverte sur le passé de l'Homme

Les premiers hommes modernes (homo sapiens) sont arrivés plusieurs millénaires plus tôt que ce qui était communément admis, soit il y a 45 000 ans. C'est ce que nous apprend la publication, hier, du travail de treize équipes européennes de chercheurs mobilisées depuis deux ans. Priscillia Bayle, enseignante-chercheuse à l'université de Bordeaux-I et spécialisée en paléoanthropologie, a participé à ses études. « L'imagerie haute résolution, maîtrisée depuis une dizaine d'années, m'a permis d'obtenir des informations sur l'intérieur des deux dents de lait examinées », explique cette spécialiste. Ces dents de lait ont été trouvées dans une grotte préhistorique dans le sud de l'Italie, dans les années 1960. Cette découverte ouvre des pistes d'études sur l'artisanat qu'on considérait alors comme l'œuvre des néanderthaliens, sur la plus grande cohabitation entre néanderthaliens et hommes modernes et sur l'évolution, qui doit alors être reconsidérée, de l'homme moderne.

Source : 20mn du 04/11/2011