jeudi 9 février 2012

Les plus vieilles peintures pariétales du monde, faites par Néandertal ?

Une récente datation de peintures paléolithiques ornant la grotte de Nerja, en Andalousie, les fait remonter à au moins -42.000 ans, soit 10.000 de plus que les plus anciennes connues jusqu’à présent. Mieux encore, elles pourraient être l’œuvre de Néandertaliens, ce qui serait une première !

C'est "une bombe académique”, selon le Pr Jose Luis Sanchidrian, de l’Université de Cordoba. En 1959, ont été découvertes 6 peintures représentant vraisemblablement des phoques dans la grotte préhistorique de Nerja, près de Málaga, dans le sud de l’Espagne. Mais aujourd'hui, de nouvelles analyses ont donné une grande surprise aux scientifiques.

Selon celles-ci, ces peintures remonteraient à une époque située entre -43.500 et -42.300 ans, soit 10.000 ans avant celles de la grotte Chauvet, en France, réputées pour être les plus anciennes. Or, selon les connaissances actuelles, le seul homme à avoir occupé l’endroit à cette époque était l’homme de Néandertal. Ce serait ainsi la première fois que des œuvres peintes par cette espèce seraient découvertes, relève le Daily Mail.

Cependant, la radiodatation, récemment effectuée par un laboratoire de Miami, ne concerne que les charbons trouvés près de ces peintures, et qui ont vraisemblablement été utilisés pour les faire. Les scientifiques espagnols, qui manquent de moyens financiers, espèrent qu’une datation des œuvres pariétales elles-mêmes pourra être conduite pour confirmer cette extraordinaire nouvelle.

Source : MaxiSciences du 08/02/2012