vendredi 6 avril 2012

Il y a un million d'années, l'Homo erectus jouait déjà avec le feu

Les ancêtres de l'homme auraient domestiqué le feu il y a un million d'années. Une équipe de scientifiques en a trouvé la preuve dans la grotte de Wonderwerk, en Afrique du Sud. Elle publie cette semaine ses résultats dans la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). L'équipe internationale (Etats-Unis, Canada, Allemagne, Israël et Afrique du Sud) a découvert des vestiges de combustion associés à ceux d'un aménagement articifiel, qui auraient servi à faire des feux.

La grotte de Wonderwerk, en Afrique du Sud, où ont été découvertes des traces de combustion.

Comment les chercheurs ont-il procédé ?

"Des cendres de substances végétales bien préservées et des fragments d'ossements, déposés sur des surfaces bien délimitées et mélangés aux sédiments", ont été découverts dans la grotte de Wonderwerk, selon Radio Canada. C'est en étudiant "la texture, le magnétisme, la couleur, la disposition de résidus d'os, de végétaux et de cailloux", selon Le Figaro, que les scientifiques ont pu affirmer que leurs résultats "fournissent, sans ambiguïté, la preuve que le feu était utilisé dans cette grotte il y a quelque 1 million d'années". Avant cela, des traces de combustion existaient déjà, mais rien ne prouvait que qu'il s'agissait de feux volontaires.

Que prouve cette découverte exactement ?

"Jusqu'ici, il était admis que la domestication du feu datait de 300 000 à 400 000 ans", rapporte Le Figaro. Radio Canada précise par ailleurs que "des fragments de récipients calcinés avaient été trouvés en Israël et datés d'il y a 700 000 ou 800 000 ans". La présence, dans la grotte de Wonderwerk, de restes d'aménagements artificiels, comme des petits foyers, confirme que l'Homo erectus maîtrisait le feu bien avant l'homme de Neandertal et l'Homo sapiens, l'homme moderne.

Comment et pourquoi l'Homo erectus utilisait-il le feu ?

Les chercheurs précisent dans leur étude que ces éléments indiquent que "des petits foyers ont été en activité près de l'entrée de la caverne". Ils ignorent encore si l'Homo erectus savait lui même allumer un feu ou simplement le conserver, à partir d'incendies naturels, liés notamment à la foudre. Des questions subsistent également concernant l'usage de ces flammes entretenues volontairement. Etait-ce pour s'éclairer et se protéger des animaux, se chauffer, ou bien déjà pour s'alimenter ? Selon Le Figaro, "les auteurs de cette dernière étude placent résolument leurs résultats dans le cadre de la théorie du chercheur américain Richard Wrangham, qui affirme que c'est la cuisine et l'utilisation du feu qui ont permis à l'homme moderne d'émerger".

Source : Francetvinfo du 03/04/2012