jeudi 18 octobre 2012

Rétablir la vérité sur les idées reçues en préhistoire

En ce moment se tient au musée une exposition temporaire originale qui permet de se débarrasser de quelques idées reçues sur la préhistoire. "Nous avons sur cette période des idées qui ne sont vraies qu'en partie, a précisé Sophie Grégoire. Lequel d'entre nous n'a pas dit ou entendu dire que l'homme descend du singe, que le squelette de Lucy découvert en Ethiopie est celui d'une femme, qu'il suffit de frapper deux silex pour faire du feu, que les dinosaures étaient des animaux préhistoriques, que les hommes préhistoriques vivaient dans des cavernes ou qu'ils n'utilisaient que des outils en pierre". Des panneaux explicatifs très bien conçus rétablissent, autant que possible, la vérité scientifique et, cerise sur le gâteau, des archéologues spécialistes de ces questions s'attachent, tous les mercredis à 15 h, à démystifier ces idées reçues. Cette exposition a été officiellement inaugurée par Sophie Grégoire, directrice de l'EPCC devant de nombreux amateurs de préhistoire. Elle a présenté les scientifiques qui interviennent les mercredis sur ces "idées reçues".

Source : L'Indépendant du 13/10/2012