mercredi 6 novembre 2013

Qui était l'homme de Denisova ?


Le séquençage du génome d'un bout de phalange découvert dans la grotte de Denisova, dans les montagnes de l'Altaï, au sud de la Sibérie confirme qu'il y a 30.000 ans vivaient dans cette région des humains d'une espèce encore inconnue. Yves Coppens s'interroge sur les origines de ces lointains "dénisoviens".

Dans l'histoire de la lignée humaine, on sait aujourd'hui que nos ancêtres les plus lointains sont nés en Afrique, et ont donné naissance à de nombreuses espèces.Homo Habilis ,Homo erectus, Homo sapiens...

Toutes ces espèces ont quitté l'Afrique et se sont répandues dans le monde entier. Si Homo erectus est sorti d'Afrique il y a près de 2 millions d'années, Homo sapiens (notre espèce) il y a quelques dizaines de milliers d'années seulement rencontrait sur son chemin celui que nous appelons l'homme de Néanderthal.

En 2010, une publication de l'analyse génétique d'un morceau de phalange découvert dans la grotte de Denisova, par l'équipe russe du paléo-généticien Svante Pääbo, montre l'existence il y a environ 30.000 ans d'une espèce humaine n'appartenant ni aux sapiens, ni aux néanderthaliens : les dénisoviens. Pour en comprendre l'origine, Yves Coppens retrace pour nous l'histoire des migrations humaines.

Source : France Info du 03/11/2013