mercredi 20 mai 2015

Ce sont les plus vieux outils humains jamais retrouvés : des pierres taillées de 3,3 millions d'années mises au jour au Kenya

La découverte d'outils humains vieux de 3,3 millions années, annoncée dans la revue "Nature" mercredi, révolutionne les connaissances sur l'évolution humaine en prouvant que nos ancêtres les fabriquaient plus tôt que ce que l'on pensait.

La découverte, faite à l'ouest du lac Turkana au Kenya, recule de 700.000 ans l'apparition des premiers outils de pierre taillée. A ce jour, les plus anciens instruments dataient de 2,5 millions d'années et avaient été découverts sur le site de Gona en Ethiopie.

"Alors que la communauté scientifique a longtemps supposé que les premiers outils de pierre avaient été fabriqués par le genre Homo, notre découverte montre qu'un autre genre d'hominidé, peut-être une forme d'australopithèque plus ancienne, avait déjà toutes les capacités cognitives et motrices nécessaires à la fabrication d'outils", explique Sonia Harmand, de l'université Stony Brook, chargée de recherche au CNRS.

"Notre découverte réfute l'hypothèse de longue date selon laquelle Homo habilis a été le premier fabricant d'outils", poursuit la chercheuse française, qui codirige le West Turkana Archaeological Projet.

Ces nouveaux instruments mis au jour sont en majorité des blocs de lave, lourds et volumineux servant d'enclume, des percuteurs, des éclats ou des nucléus (des blocs de pierre débités pour produire des éclats ou des lames).

Source : L'Obs du 20/05/2015